Introduction

Dans cet article, vous allez apprendre à utiliser la sympathie afin de convaincre les personnes susceptibles de vous aider et agrandir votre cercle social.

Mardi passé, je vous ai parlé du troisième outil de persuasion : la Preuve Sociale. Si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille de commencer par là : 6 outils redoutables pour convaincre facilement (Technique 3: La Preuve Sociale)

Note : si vous êtes intéressé par le sujet, je vous conseille vivement l’excellent livre dont je m’inspire : Influence & Manipulation de Robert Cialdini. Celui-ci détaille les principaux leviers de persuasion.

Votre problème…

Vous êtes quelqu’un de sympa. Cependant, lorsqu’il s’agit de vous créer des contacts ou amis, cela ne se passe pas comme vous le souhaiteriez.

Vous vous dites alors : ne suis-je pas suffisamment intéressant ? Ai-je dis quelque chose qu’il ne fallait pas ? Ou est-ce que la plupart des personnes en ce bas monde sont des crétins finis ?

Très souvent, vous pensez à vous. Et c’est bien normal. Cependant, voilà les effets dévastateurs que cela peut avoir dans votre vie de tous les jours :

  • Vous oubliez les intérêts de votre interlocuteur.
  • Vous n’arrivez pas à l‘intéresser suffisamment.
  • Vous passez pour quelqu’un d’arrogant et narcissique.
  • Vous n’arrivez pas vous faire apprécier simplement.
  • Vous passez pour quelqu’un de compliqué.

La solution…

Stop ! Dans un instant, je vais vous expliquer comment vous défaire de tous ces problèmes.

Mais avant, laissez-moi vous dire d’arrêter de penser tout ça. Il n’en est probablement rien ! Je suis sur que vous êtes quelqu’un de génial (la preuve vous êtes ici :-P) et que vous avez beaucoup de belles choses à partager (et à apprendre).

Avez-vous déjà observé ce type ? Celui qui en entrant dans la pièce, dégage un aura de sympathie et de « coolitude » absolue ? Ce type qui ouvre la bouche et tout le monde l’apprécie déjà ? Vous aussi vous l’adorez et ça vous énerve presque d’ailleurs.

Ce mec applique simplement (et certainement inconsciemment) le principe de la sympathie.

« Bah quoi… moi aussi je suis sympa, et on me marche dessus ! ». Voilà peut-être votre réaction.

La sympathie, tout le monde connait ce mot. Mais qui peut le définir vraiment ? La sympathie vous la ressentez, mais pouvez-vous décrire le procédé clairement ?

Je vais vous aider !

Il y a 4 leviers de sympathie. Vous connaissez probablement les 2 premiers :

  1. Les compliments
  2. Les points communs
  3. La similarité
  4. Le halo de beauté

1. Les compliments

Les compliments les plus efficaces sont les compliments sincères sur les choses qui tiennent à coeur le plus votre interlocuteur. Identifiez ses passions et ses engagements les plus importants dans sa vie.

Remarquez où il concentre ses efforts et admirez son courage et son talent. Évitez les compliments « lèche-cul » du genre : T’es très doué ! ou : j’adore ta casquette !

Essayez plutôt : Woah John, la façon dont tu as géré cette pression est exceptionnelle ! Je ne pense pas que j’arriverais en faire autant… Comment as-tu fait ?

2. Les points communs

Les points communs : vous aimez la pêche et lui aussi. Début d’une longue discussion (et amitié ?). N’inventez pas de faux intérêts. Liez-vous d’amitié avec des gens dans les mêmes domaines que vous.

Si vous devez vivre avec quelqu’un qui ne partage apparemment pas vos centres d’intérêt. Essayez de vous intéresser à ce qu’il peut vous apprendre. Oubliez votre égo : un sage de 90 ans peut apprendre d’un enfant de 5 ans.

3. La similarité

Les points communs sont une similarité. Cependant, le concept de similarité va beaucoup plus loin. En effet, sachez que vous « copiez » vos amis.

Par copier, j’entends : le langage du corps, l’élocution et le vocabulaire. On appelle ce principe : le mimétisme.

Tentez cette expérience afin de mieux vous rendre compte :

la prochaine fois que vous vous rendrez au restaurant, observez les personnes discuter entre elles. Vous arriverez instinctivement à dire lesquelles sont dans des débats passionnants.

Maintenant, observez ces mêmes personnes : vous ne remarquez rien ? Elles imitent les gestes de l’autre.

Lorsque vous êtes entre amis, vous avez sûrement déjà remarqué ce phénomène : l’un d’entre vous boit une gorgée de bière et le reste de la table suit avec le même geste. Voilà un parfait exemple du mimétisme.

4. Le halo de beauté

Le halo de beauté est une sorte d’injustice. Nous accordons inconsciemment des qualités aux personnes plus belles telles que : l’intelligence, le talent, la bonté, l’honnêteté, etc.

Faites du sport et soignez votre look.

Note : Toute l’astuce d’un bon look réside dans le fait de se différencier de la masse tout en ressemblant à vos interlocuteurs.

Le gentil et le méchant…

Vous connaissez la technique du gentil et du méchant flic ?

Lorsqu’un suspect est arrêté, le méchant flic entre en action. Il met la pression sur le suspect en l’insultant et le menaçant.

Puis, le gentil flic prend le relais. Celui-ci le rassure, lui offre à boire et à manger. Il se met du côté du suspect en critiquant son collègue.

Le suspect finit par avouer… fin de l’histoire.

Le mode d’emploi :

Plus haut, je vous ai promis de vous expliquer comment utiliser ce principe de sympathie à votre avantage.

Maintenant que vous connaissez les 4 leviers, vous pouvez les simuler afin de « booster » votre sympathie.

Mais rappelez-vous d’une chose : rien n’est plus fort que la sincérité. N’utilisez pas ces outils à mauvais escient !

Découvrez 3 systèmes clef en main pour appliquer la sympathie aux problèmes suivants (100% gratuit) :

  1. Générer de la sympathie
  2. Convaincre en 2 minutes
  3. Créer des collaborations
[xyz-ihs snippet= »telecharger »]

Le mot de la fin…

La puissance de la sympathie est telle, qu’elle peut vous rendre célèbre, riche et adulé.

Mais ne vous y trompez pas. La sympathie employée sans l’autorité vous fera passer inévitablement pour quelqu’un de demandeur. Et personne n’aime les gens en demande.

Dans l’article de mardi prochain, vous verrez comment imposer votre autorité et la mélanger à votre sympathie afin de créer un cocktail explosif très facilement.

Plein de succès,
Damian Rocks


ABONNE-TOI A MA CHAINE YOUTUBE (je publie plusieurs fois par semaine)
SUIS-MOI SUR FACEBOOK (et pose tes questions)