Introduction

Dans cet article, vous allez apprendre à utiliser l’autorité afin de persuader les gens de travailler pour vos intérêts sans qu’ils ne se remettent en question.

Mardi passé, je vous ai parlé du quatrième outil de persuasion : la Sympathie. Si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille de commencer par là : 6 outils redoutables pour convaincre facilement (Technique 4: La Sympathie)

Note : si vous êtes intéressé par le sujet, je vous conseille vivement l’excellent livre dont je m’inspire : Influence & Manipulation de Robert Cialdini. Celui-ci détaille les principaux leviers de persuasion.

Le concept

Vous êtes vous déjà rendu compte que vous faisiez davantage confiance à certaines personnes qu’à d’autres, et ce sans raison apparente ?

Faites-vous davantage confiance à un reportage TV où aux dires d’une personne quelconque ? Je pense pour la télévision… Symbole d’autorité.

full-metal-jacket1

Vous et moi sommes éduqués depuis tout petit par une force d’autorité (nos parents). Puis, c’est la société qui se charge de vous conditionner afin d’assurer l’ordre (écoles, politique, réglements, etc.).

De ce fait, vous ferez naturellement confiance à des médecins ou des professeurs d’universités. Vous jugerez leur instruction supérieure à la vôtre et n’essayerez même pas de les contredire.

Pourtant, vous savez certainement beaucoup de choses que les médecins et les professeurs ignorent. Néanmoins, vous serez prêt à vous laissez plus facilement influencer par leurs dires que par ceux d’un concierge ou d’un peintre.

Ce n’est pas parce que vous êtes peintre ou concierge que forcément votre opinion est moins bonne que celle d’un médecin… mais c’est ce qu’inconsciemment vous tendez à croire. (Évidemment, n’essayez pas d’allez soigner votre otite chez un peintre).

Vous l’avez compris : l’autorité est un concept intellectuel et non une compétence. Aussi, il est possible de « simuler » ou « d’amplifier » votre autorité perçue par les autres.

On reconnaît 3 formes d’autorités :

  1. Les titres (compétences, diplômes, statut social)
  2. les vêtements
  3. les accessoires

Les titres

Vous êtes docteur, vous êtes DJ connu (votre preuve sociale vous rend autoritaire), vous êtes professeur à l’université, etc.

En d’autres termes, vous disposez d’un titre reconnu socialement.

L’état est une preuve d’autorité (exemple : les forces de l’ordre). La télévision en est une autre.

Il est facile de falsifier un titre afin de convaincre plus facilement. C’est la méthode utilisée par les charlatans pour vous vendre un coucou et 2 sacs d’un kilogramme de graine par exemple.

Les vêtements

L’uniforme rend autoritaire. Mais en dehors des uniformes de polices et de l’armée, vous pouvez gagner en autorité en respectant les codes de la mode.

En d’autres termes, une bonne garde-robe vous rendra autoritaire. Si vous êtes artiste, trouvez-vous un look décalé pour convoyer votre identité.

Je vous déconseille de vous y prendre seul. La meilleure solution reste de demander aux vendeuses de magasin de luxe ou mieux à des relookeurs professionnels.

Les accessoires

Baladez-vous en grosse Ferrari, portez une Rolex et on vous prendra au sérieux… Oui, mais… il faut de la thune !

De la poudre au yeux ? Exactement, vous avez compris !

Voulez-vous bien me nettoyer ceci ?

Une expérience a été menée pour prouver l’efficacité de l’autorité par le look.

L’expérience demandait à un jeune homme lambda de s’adresser aux passants dans la rue. Il devait les contraindre à ramasser quelques déchets parterre… Comme vous vous en doutez, sans grand succès

Puis, le même jeune homme se voyait revêtir un uniforme de police avant de procéder à la même demande. Et cette fois-ci, les passants obéissaient sans réfléchir pour la plupart.

Le mode d’emploi :

Okay, c’est chouette, c’est sympa et marrant, mais concrètement, à quoi ça peut bien vous servir tout ça ?

Et bien, vous êtes DJ, votre problème principal c’est de vous créer une marque (votre nom) qui ai de l’autorité.

Maintenant que vous savez que l’autorité n’est qu’un concept intellectuel plus qu’une vérité en soi. Vous pouvez « booster » artificiellement votre autorité perçue afin de vous crédibiliser.

C’est exactement ce que je fais sur UPCROWDER. J’interview des DJs amis dans les tops charts de Beatport afin de leur faire de la publicité. (Far Too Loud, Feri & Multi, et beaucoup d’autres à venir)

Cela me crée une autorité à vos yeux et donc plus de crédibilité. (UPCROWDER vous manipule… vite, fuyez !)

Bref, un peu de sérieux. Voici 3 techniques redoutables afin de booster votre crédibilité :

  1. L’association superficielle : décuplez votre crédibilité rapidement
  2. Le peacocking : l’art de passer pour une star
  3. Frimer sans en avoir l’air

Découvrez ces 3 stratégies dans le PDF ci-dessous :

[xyz-ihs snippet= »telecharger »]

Le mot de la fin…

Gardez une chose à l’esprit cependant : ne mentez jamais !

Vous devez vous présenter sous votre meilleur jour. Mais ne racontez jamais de salades !

L’honnêteté vous garantit du succès sur le moyen et long terme. Et vous dormirez sur vos deux oreilles.

Et enfin, mardi prochain, on attaque ensemble le dernier chapitre de cette série d’articles : la rareté. Vous comprendrez pourquoi la rareté crée l’envie et comment l’utiliser à votre avantage.

Plein de succès,
Damian Rocks


ABONNE-TOI A MA CHAINE YOUTUBE (je publie plusieurs fois par semaine)
SUIS-MOI SUR FACEBOOK (et pose tes questions)