Introduction

Pour tous ceux qui suivent assidûment UPCROWDER, vous aurez remarqué mon absence ces 2 dernières semaines. Donc je m’en excuse, j’étais malade et absolument pas en état de vous concocter du contenu de qualité.

Il y a 2 semaines, je finissais de vous expliquer les 6 leviers de persuasion les plus efficace :

  1. La réciprocité
  2. L’engagement et la cohérence
  3. La preuve sociale
  4. La sympathie
  5. L’autorité
  6. La rareté

Aujourd’hui, vous allez comprendre pourquoi certains deviennent de grands DJs stars alors que d’autres deviennent d’excellents DJs avec une petite notoriété locale.

Si vous faites partie des DJs qui travaillent dur leur technique et leur collection, je vous félicite.

Mais… avez-vous remarqué que certains DJs stars sont moins bons que vous techniquement ? Alors pourquoi sont-ils mieux payés ? méritent-ils vraiment leurs cachets ?

Si vous pensez qu’ils ne le méritent pas, c’est probablement qu’il vous manque une part de vérité dans votre raisonnement

Le Concept…

Pour mieux comprendre ce phénomène, vous devez assimiler quelques principes (désagréables) afin de progresser :

  1. Le monde de la nuit est un business avant tout.
  2. Personne ne vous bookera pour votre talent.
  3. Le temps est la pire valeur marchande qui existe.
  4. L’argent est une valeur, mais ce n’est pas la plus importante.

Ces 4 principes font la différence entre ce que j’appelle : un DJ employé et un DJ entrepreneur.

wallstreet-art-1024x690

Le DJ employé, qui est très souvent un DJ résident, travaille pour son club et son patron. Il doit s’adapter au public du club afin de « tenir » la clientèle jusqu’à la fermeture.

Le DJ employé échange son temps contre de l’argent. En d’autres termes, il vend ses compétences techniques.

Le DJ employé est utile, car il connaît la clientèle de son (ses) club(s). Le programmateur va ainsi le booker en warmup ou closing d’un DJ star (= DJ entrepreneur).

Si vous vous reconnaissez dans le rôle du DJ employé, ne paniquez pas ! C’est une étape normale dans la vie de presque tous les DJs.

Mais, pour sortir de ce salariat, vous devez assimiler les 4 principes cités plus haut et ainsi devenir DJ entrepreneur.

Qu’est-ce qu’un DJ entrepreneur concrètement ?

Le DJ entrepreneur amène son style avec son public.

Un programmateur va booker un DJ entrepreneur non pas pour son talent d’artiste, mais pour sa notoriété. Ainsi, le club n’est plus son patron, mais son client.

En d’autres termes, le DJ entrepreneur ne vend pas son temps. Il vend son nom qui est populaire.

Voilà pourquoi David Guetta et Tiësto demandent plusieurs dizaines de milliers d’Euros pour se produire : ils remplissent les dancefloors à tous les coups.

Okay, d’accord… C’est tout mignon la théorie, mais comment faire concrètement pour passer d’un statut de DJ employé à DJ employeur ?

Le Festival UPCROWDER…

Avant de vous expliquer comment faire, laissez-moi vous illustrer l’histoire de 2 DJs qui se sont vu proposer un booking dans un gros festival Electro.

(Note : Les noms sont choisi au hasard. A savoir, je n’ai pas encore mon festival et mon hôtel 🙂 )

DJ Drake mixe sur Paris dans 2 clubs proches de chez lui. Il a pas mal de succès. Il sait tenir son dancefloor et son patron est très content de ses soirées. Il est DJ salarié et « ça lui réussit plutôt bien » pense-t’il.

Un mardi après-midi, Drake reçoit un téléphone : un organisateur du réputé festival UPCROWDER lui propose un warmup avant Benny Benassi, DJ Chuckie, Tiësto, David Guetta et pas mal d’autres DJs impressionnants.

Seul Hic, la prestation n’est pas rémunérée et les frais de déplacement, restauration et hôtel sont à sa charge. De plus, il doit impérativement loger dans le UPCROWDER PALACE. Cela va lui coûter pas loin de 1000€. Exorbitant. Scandaleux !

DJ Drake s’indigne et refuse sur-le-champ. « Je ne veux pas vous engraisser, vous gagnez suffisamment d’argent avec votre festival pour me payer mon maigre cachet et me loger. Au lieu de ça, je dois encore payer VOTRE propre hôtel. Un scandale. Non merci, bonne journée. »

DJ Drake boucle le téléphone avec rage et pense : pourquoi mixer gratuitement ? Je dois payer mes factures moi aussi… Non mais, ils se croient où cette bande « UPCROWDER machin », des voleurs voilà tout !

Sur le refus de DJ Drake, le programmateur du UPCROWDER Festival téléphone à Dan Marco. DJ avec une plus faible notoriété que Drake, mais qui se débrouille vraiment bien.

Dan Marco mixe dans le ROCKS club depuis 2 ans. C’est un passionné tout comme Drake. Il aime partager sa musique avec son audience. Son but : rassembler un maximum de monde autour de lui pour faire la fête. Il pense comme un entrepreneur.

Au téléphone, même discours que pour Drake. Dan Marco accepte la proposition sur-le-champ et remercie profondément le programmateur de s’intéresser à lui (avouons-le, c’est un énorme coup de chance, presque utopique, qu’un gros festival s’intéresse à un petit DJ).

Dan Marco se demande comment tirer le meilleur de cette date. Il met au point un petit stratagème pour convertir un maximum de nouveaux fans à sa cause.

La soirée se passe à merveille. Dan fait la connaissance avec les DJs du line-up et se lie d’amitié avec DJ Chuckie et David Guetta. David a adoré le set de Dan et l’invite pour un nouveau WarmUp au Pacha à Ibiza.

La page fan Facebook de Dan est passé de 700 à 1500 en l’espace d’une semaine.

Des clubs de toute la France s’intéressent maintenant à lui.

Conclusion :
DJ Drake pensera toute sa vie qu’il a bien fait de refuser cette date. Il est plus « malin » que ça et refuse de se faire « arnaquer » par ses voyous. Il a « économisé » €1000.-

Dan Marco a su voir une opportunité et il l’a saisie. Il a « investi » (et non dépensé) €1000.- dans sa carrière.

La différence entre Dan et Drake, c’est que Dan comprend que l’argent n’est qu’une valeur marchande. Et ses fans sont SA valeur marchande principale. Donc indirectement, plus il a de fans plus il gagnera d’argent…

Voilà pourquoi aujourd’hui Dan Marco  gagne 15x plus que DJ Drake…

Cette histoire est très caricaturée et volontairement exagérée. Mais le principe est là. Arrêtez de penser au bénéfice à court terme et pensez à développer votre Business et sa valeur.

Mode d’emploi :

Okay ! Super chouette, maintenant vous voudrez certainement savoir comment l’appliquer dans le milieu du DJing ?

Téléchargez le PDF avec la méthode en 3 étapes qui contient toutes les clefs pour devenir un DJ entrepreneur :

  • Décuplez vos dates
  • Décuplez votre fanbase
  • Apprenez à saisir les opportunités
  • Apprenez à penser en homme d’affaire
  • Comprenez comment font les gros DJs
[xyz-ihs snippet= »telecharger »]

Le mot de la fin…

Je le répète : arrêtez de penser bénéfice à court terme (cachet) et pensez à développer votre business et sa valeur (fanbase).

C’est la clef du succès. Car, tant que vous avez des fans pour vous suivre vous aurez des dates. Ce qui est intéressant, ce n’est pas 1 cachet de €150.- par mois, mais plutôt 2 cachets de €10’000.- par semaine.

Et vous, avez-vous l’esprit employé ou entrepreneur ? Car avant tout, c’est un état d’esprit, une façon de voir les choses.

Dans le prochain article, vous verrez comment développer votre notoriété sur Facebook et créer l’engouement sur vos statuts.

Plein de succès,

Damian Rocks


ABONNE-TOI A MA CHAINE YOUTUBE (je publie plusieurs fois par semaine)
SUIS-MOI SUR FACEBOOK (et pose tes questions)