Pourquoi paraitre professionnel ?

Tout d’abord, si vous souhaitez mixer pour le plaisir et ne jamais en vivre. Passez votre chemin. Cet article aura tendance à altérer le fun du DJing à vos yeux.

Mais alors pourquoi paraitre professionnel est si important ? après tout, mixer c’est cool, c’est fendard, c’est in, c’est flex, etc… Okay oui MAIS… Mettez-vous une seconde dans la tête des patrons de club, des promoteurs, des programmateurs, des labels, des majors, etc. Ceux-ci ne vont pas vous donner votre chance pour vous voir vous éclater derrière la régie. Il font ça pour une seule chose : l’argent.

Le monde de la nuit est une immense cash machine où des milliers de concurrents se tapent dessus pour récolter leur part du gâteau. Et quand un responsable cherche des DJs pour ses soirées, qu’est ce qu’il fait ? Il va embaucher les mecs les plus susceptibles de réussir la promotion de l’événement.

Dans ce milieu, l’habit fait le moine. Si d’entrée de jeu, vous ne paraissez pas être « pro » et à votre affaire, les « investisseurs » ne prendront pas le risque avec vous alors qu’il y en a des milliers d’autres qualifiés qui présentent mieux.

Bien sûr, un DJ qui a 15 ans de carrière avec une liste de fan longue comme le bras aura plus de poids. Mais il sera plus cher. La question que se posent les organisateurs c’est : « Qui me rapportera le plus pour un investissement minimum ? ». Aussi, si vous paraissez pro de prime abord, vous augmenterez considérablement vos chances.

Voici 6 points primordiaux pour rendre professionnel aux yeux des organisateurs :

1. Ne pas confondre DJing et loisir

Tant que vous ne ferez pas la part des choses, votre activité de DJ ne décollera pas. Pensez professionnel. Dites-vous que vous devez faire preuve du même professionnalisme que dans votre emploi (même plus si vous souhaitez être DJ et non employé de bureau ou maçon).

Quelle différence ? Et bien, dès que vous aurez switché dans votre esprit, vous définirez de nouvelles priorités. Vous ferez en sorte de mettre en place votre business. Vous ne laisserez plus rien au hasard. Vous aurez une bouffée de motivation supplémentaire en voyant un but de carrière se dessiner dans votre vie.

La réalité, c’est qu’il faut oser y croire vraiment. Si tous le monde s’appliquait autant à construire ses rêves que dans son travail, beaucoup auraient une vie bien différente.

2. Consommation modérée

Vous avez une date ? Cool, la fête et les copains ! On se lâche on va s’éclater.

Effectivement, le rôle du DJ c’est de divertir. Et pour divertir, il faut commencer par s’amuser soi-même. CQFD. Boire quelques verres sa aide pour l’état d’esprit (j’ai publié récemment un article au sujet de la consommation ici : Mix, Drugs & alcohol : les avantages). Seulement voilà, on est vite tenté d’en abuser. Vous ne devez surtout pas oublier que vous avez un rôle primordial dans le bon déroulement de la soirée. Une mauvaise ambiance est c’est un club vide à 2h30 que vous laisserez derrière vous : bye la prochaine date.

Autre chose, l’alcool à long terme pour votre carrière n’est pas envisageable. Quand vous mixerez 3 soirs par semaines dans les plus beaux endroits de la planète, vous devrez adopter un comportement irréprochable. Pour réussir, il faut de l’énergie, donc une santé de fer.

3. L’image

Le look

Mais avant de penser aux booking, il vous faudra une image. Vous devez convoyer un style unique. Habillez-vous de manière extravertie sans dépasser les limites. J’adore personnellement le look de Johnny Depp dans la photo ci-dessous.

johnnydepp1

Si vous n’en avez aucune idée, demandez des conseils aux vendeuses dans des magasins de marque. Elles sauront très bien vous aiguiller avec des conseils de qualités et gratuitement !

Le shooting photo

Un look sa se travaille continuellement, mais lorsque vous aurez déjà quelque chose de potable, vous pourrez alors programmer une petite séance de shooting photo. Demandez à un professionnel ! Le pote qui utilise l’appareil à sa maman sa ne marche pas. Ne voyez pas ça comme une dépense mais plutôt comme un investissement.

Grâce à ces photos, vous pourrez vendre votre image au public. Cela crée dans l’esprit des gens que vous avez un business établi et une qualité supérieure à offrir. C’est purement psychologique mais très efficace.

Evitez à tout prix les photos prisent en training dans votre chambre avec votre petit matériel de DJ. Vous devez avoir une présentation impeccable.

Négligez ce point et vous n’avez même pas besoin d’espérer devenir professionnel.

Le logo

Finalement, faites vous faire un logo DJ par un graphiste professionnel. Evitez les logos fait maison. Un exemple plus parlant que milles mots, lequel de ces 2 DJs préféreriez vous engager à première vue ? :

logo-yazee-300x225

Imprimir

Un bon logo a un prix à 3 (voir 4) chiffres. On ne devient pas professionnel sans investir un minimum.

4. Visibilité sur internet

Okay, vous avez compris. Une fois votre image crée, il va falloir la mettre en valeur. Vous devez être présent sur les réseaux sociaux. Les principaux : Facebook, Twitter, Soundcloud, Mixcloud. Vous pouvez créer des comptes gratuits sur chacune de ces plateformes. Une fois ceci fait, utilisez vos photos shooting et logo pour créer le design des pages. Je n’ai pas une renommée mondiale et pourtant je me suis appliqué sur le design de mon facebook : facebook.com/damianrocksdj (un petit like au passage).

Vous pouvez également vous créer un site web à l’aide de la plateforme wordpress. Mais ceci n’est pas aussi primordiale que les réseaux sociaux.

5. Développer sa fanbase

Vous êtes opérationnel. Vous avez une image et une visibilité sur internet. Maintenant, il vous faut des fans ! Ne prenez pas la grosse tête, il s’agira principalement d’amis à vos débuts.

Commencez par fournir du contenu grâce à vos talents d’artiste. Enregistrez des mixes : Comment faire pour enregistrer ? & Créer un podcast pour booster votre fanbase.

En parallèle, demandez à vos amis de liker vos pages. Offrez leur le contenu que vous aurez créé. Appliquez vous également à créer des liens avec d’autres auditeurs de votre style. Les personnes qui vous connaissent seront plus appliquées à vous suivre.

6. La carte de visite

Finalement, faites imprimer quelques cartes de visite. Ces cartes serviront lorsque vous aurez contact avec des organisateurs. Faites de belles cartes en petites quantités plutôt que des cartes passe partout en grande quantité. Et ne les donnez qu’aux personnes susceptible de vous engager pour une date.

Le mot de la fin

Pour paraitre professionnel il faut plutôt travailler la forme que le fond. Vous décrocherez vos premières soirées grâce à votre présentation puis vous convaincrez l’organisateur pour d’autres soirées à l’aide de vos talents.

Ne pas respecter les 6 clefs ci-dessus reviendrait à porter un short bob l’éponge lors d’un entretien d’embauche dans une banque.

Plein de succès,

Damian Rocks


ABONNE-TOI A MA CHAINE YOUTUBE (je publie plusieurs fois par semaine)
SUIS-MOI SUR FACEBOOK (et pose tes questions)