Introduction

Peut-être, faites-vous partie de ces DJs qui ont de la musique sur leur bureau, dans leurs documents et dans les préférences systèmes, le tout mélangé sur 5 ordinateurs différents ?

Certainement, que vous faites partie de ceux qui détestent ou n’ont pas le temps de classer leurs sons. Seulement voilà, quelques jours avant votre événement, vous n’avez rien de prêt et devez passer plusieurs heures à rassembler votre musique pour vous en sortir en live.

Arrivé à la soirée, vous ne trouvez pas ce que vous voulez et la soirée ne se passe pas exactement comme vous le souhaitiez.

Avec un minimum d’organisation, il est très facile d’avoir une collection propre et rangée sans effort ni perte de temps. Dans cet article, je vous expose ma façon de classer sur mon Mac afin d’être le plus à jour possible.

Chaque chose à sa place

Afin de faire régner l’ordre dans vos dossiers, il est important en premier lieu de séparer les choses de la bonne façon. Dès que vos dossiers seront prêt, il sera alors beaucoup plus simple pour vous de classer vos tracks sans vous poser la question où mettre quoi « en attendant ».

Pour ceci, suivez les étapes au fur et à mesure :

1. la collection principale

Il s’agit de votre dossier final. Celui où vos sons sont prêt à l’usage. Personnellement, j’ai opté pour un tri par style musical.

Pour se faire, commencez par créer un dossier dans le répertoire « Musique » que vous nommerez : « DJ Playlist ». Dans ce dossier, créez des sous-dossiers par genre : « Electro House, Tech-House, Dubstep, Progressive-House, Glitch-Hop, Dance House, Deep House, etc. »

Votre dossier principal est prêt, ce principe est simple mais il faut prendre le temps de l’appliquer.

2. le dossier de tri

Il s’agit du dossier temporaire où atterriront vos tracks fraiches.

Commencez par créer un dossier à côté de « DJ Playlist » dans « Musique » que vous nommerez : « TRI ». Puis, dans ce dossier, créez 3 dossiers : « 1. non tagués, 2. tagués, 3. à classer »

Non tagués

Dès que vous téléchargez un son, vous le déposez dans ce dossier sans réfléchir davantage. Puis, à l’aide d’un éditeur de tag ID3, vous allez mettre en forme les informations de vos MP3 (voir chapitre : Taguer vos MP3).

Attention : vous allez taguer le style de tous vos MP3 par : « .News » (sans les guillemets). Le point juste avant News permet de le positionner tout en haut des genres sur Traktor/Serato.

Tagués

Une fois vos MP3 tagués et renommés, transférez-les dans le dossier « Tagués ». Ce répertoire contiendra toutes vos nouveautés. Il s’agira des nouvelles tracks que vous allez réécouter, tester et écrémer (voir article : 5 critères pour bien acheter votre musique, chapitre « L’ultime sélection »).

Les nouveautés peuvent rester plusieurs mois dans ce répertoire. Mais pour bien différencier les nouveautés de la semaine passée avec celle du mois passé, il faudra créer un dossier à chaque vague de téléchargement que vous nommerez par la date du jour. Par exemple, le 5 novembre 2012, vous téléchargez 25 sons sur Beatport. Vous créez un dossier avec le nom « 05.11.2012 ». Puis, le 22 novembre 2012, vous téléchargez 12 tracks. Vous créez un nouveau dossier que vous nommerez « 22.11.2012 ». De cette façon, vous savez depuis combien de temps vos nouveautés sont classées dans ce dossier et pouvez les transférer dans le dernier dossier de tri : « à classer » après un certain temps.

Astuce N°1 : si vous jouer sur Traktor/Serato, définissez ce dossier comme répertoire par défaut pour votre collection (en + du répertoire principal). Avec le tag du genre : « .News », vos nouveautés sont automatiquement séparées et ajoutées à votre répertoire dans votre logiciel de mix.

Astuce N°2 : si vous utilisez rekordbox, préférez utiliser une 2ème clef usb pour stocker vos nouveautés. Cela évitera de créer du bordel sur votre clef principale.

Astuce N°3 : si vous téléchargez vos sons avec Beatport Pro. Réglez par défaut le dossier de téléchargement vers « non tagués ». Pour ceci, allez dans les préférences de Beatport Pro, ouvrez l’onglet « Download » et en face de « Download location », cliquez sur « other » pour sélectionner le dossier.

A classer

Il ne s’agit que d’un dossier de passage et n’a qu’une fonction : retagguer les styles musicaux. Vous transférez vos musiques dans ce dossier juste avant le transfert final vers « DJ Playlist ». Dans ce dossier, vous allez recréer exactement la même architecture de dossiers que votre répertoire principal.

Puis, vous réécoutez chaque son que vous glissez-déplacez dans le dossier du genre qui lui correspond selon vous. Une fois toutes les tracks triées dans les bons dossiers, utilisez votre éditeur de tag ID3 (iTunes le fait très bien) pour redéfinir le tag « style musical » de tous les MP3 d’un dossier. Une fois vos MP3 tagués correctement, vous pouvez glisser-déplacer chaque contenu de dossier dans son frère jumeau de « DJ Playlist ». exemple, le dossier : « à classer/electro-house » vers « DJ Playlist/electro-house ».

Taguer vos MP3

Pourquoi est-il nécessaire de prendre la peine de taguer ses MP3 ?

Aujourd’hui, la plupart des collections DJ sont numériques. Le classement informatisé est une réelle bénédiction pour nous. Je me souviens de l’époque où je devais organiser ma bag de vinyls et CDs. C’étais un autre dilemme pour avoir tout à porté de main avec une sélection facile. Si vous prenez le temps de taguer vos sons, votre collection sera claire et facile à la lecture. Il est déjà assez difficile en live de trouver les bons morceaux à enchainer, si en plus il faut se battre avec des affichages de titres incomplets ou erronés c’est la misère assurée.

Pour taguer vos titres, je n’ai à ce jour trouvé qu’un utilitaire digne de ce nom : « MP3Tag » téléchargeable gratuitement sur : mp3tag.de. Mauvaise nouvelle, cet utilitaire n’est disponible que sur Windows. Bonne nouvelle, j’ai mis la main sur une version « magouillée officiellement » pour Mac.

MP3Tag

Quelques réglages pratiques pour mieux gérer vos tags.

Préférences générales

Ouvrez : Tools > Options. Puis, configurez votre dossier « non tagués » sous « Favorite directory » et cochez la case « start from this directory » pour en faire le dossier de démarrage.

Dans l’onglet « Messages », décochez « after save » afin d’éviter un popup à chaque modification d’un MP3.

Renommage automatique

Une des forces de MP3Tag consiste à renommer le nom du fichier en fonction des tags de celui-ci. J’ai pris l’habitude de renommer mes fichiers comme suit : artiste – titre.

Pour renommer de la même façon vos MP3, ouvrez : Convert > Tag – Filename et copiez-collez ce texte : %artist% – %title%. MP3Tag mémorisera cette valeur pour vos prochains renommages automatiques.

Edition en masse

Il est également possible d’éditer un tag sur plusieurs MP3 simultanément. Pour ceci, il suffit de sélectionner tous les MP3 concernés et de modifier le/les champs nécessaires.

Majuscules automatiques

Si vous souhaitez mettre en majuscule le tag artiste de vos MP3 automatiquement, vous pouvez créer une action.

Pour ceci, ouvrez : Actions > Actions. Puis, cliquez sur la feuille avec une étoile jaune pour créer un nouveau groupe d’action. Nommez ce groupe : « MAJUSCULE ARTISTE ». Une nouvelle fenêtre vierge s’ouvre. Cliquez à nouveau sur la feuille blanche avec l’étoile jaune pour créer l’action. Choisissez « Case conversion » puis faites OK. Sélectionnez ARTIST pour le champs Field et UPPER case pour le champs Case conversion. Cliquez sur OK. Cliquez encore une fois sur OK. Et sur Close pour revenir à la fenêtre d’édition des MP3.

Pour lancer l’action, sélectionnez les MP3 à mettre en majuscule et allez dans : Actions > MAJUSCULE ARTISTE.

Vous pouvez automatiser beaucoup de choses de cette manière.

Nettoyage Tags

Il arrive de télécharger des MP3 offerts par les artistes qui ne sont pas toujours bien tagués. Pour éviter d’avoir des URLs et autres liens dans les tags, vous pouvez mettre en place une action qui va supprimer tous les champs à l’exception de l’artiste et du titre.

Pour ceci, il faut créer une action de la même façon que pour les majuscules. Nommez-la : »Nettoyage tag ». Sélectionnez l’action type : « Remove fields except ». Puis, dans le champs « Fields to leave » inscrivez : title; artist.

Synchroniser les dossiers de 2 ordinateurs

J’ai rencontré ce dilemme dès que j’ai acheté mon iMac. Je travaille sur celui-ci chez moi mais j’emporte mon macbook pro en soirée. Le problème : je devais constamment copier mes musiques sur le macbook pro, réimporter mes préférences Traktor Pro 2, etc. Un calvaire et une perte de temps.

Synk

Cet utilitaire disponible sur le site decimus.net/Synk pour 40$ en version standard et 60$ en version pro vous permettra de synchroniser les dossiers de vos choix entre vos Macs. Il agit comme un miroir à l’instar de Dropbox. Vous modifiez un fichier sur votre iMac, et hop, dès que vous allumez votre MacBook Pro connecté sur votre réseau local, celui-ci se synchronise. Vous jouez votre soirée sur Traktor et ajoutez quelques hotcues puis le lendemain vous rallumer votre MacBook et voilà vos préférences Traktor pro importée sur l’iMac. C’est magique.

Seul bémol, cet utilitaire n’est disponible que sur Mac OSX.

Répertoire Traktor

En dehors de vos répertoires musicaux, vous pouvez synchroniser le répertoire des préférences Traktor Pro. Ce répertoire se trouve dans : Documents/Native Instruments/Traktor 2.X.X/. Synchronisez ce dossier (Traktor 2.X.X) au complet.

Attention toutefois : veillez à installer la même version du logiciel sur vos 2 bécanes. Si vous faites la mise à jour vers une nouvelle version, faites le sur les 2 Macs puis recréez une règle de synchronisation pour le nouveau dossier Traktor 2.X.X.

Le mot de la fin

Il est important de bien s’organiser dans ses dossiers pour optimiser la vitesse du tri de ses musiques. Cela permet de libérer du temps pour d’autres tâches et d’être constamment à jour avec sa collection. Grâce à mon système, je suis prêt le temps de charger mes morceaux sur mes clefs à l’aide de rekordbox et cela me prend maximum 10-15 minutes par semaine pour maintenir l’ordre au sein de ma précieuse collection.

Musicalement,

Damian Rocks


Pour aller plus loin dans le trie avec un système qui suggère intelligemment quelle track jouer à quel moment : MATHEMATICAL PLAYLIST (ACCEDER A LA VIDEO)

ABONNE-TOI A MA CHAINE YOUTUBE (je publie plusieurs fois par semaine)
SUIS-MOI SUR FACEBOOK (et pose tes questions)